Dictionnaire

Proposer un mot

Sélectionnez une lettre afin de découvrir la définition d’un mot.


  • Point G

    Voir à la lettre G.

  • Pegging

    « Cheviller » en français : on parle de pegging quand une femme sodomise son partenaire à l’aide d’un accessoire sexuel, comme un gode-ceinture.

  • Pansexuel

    Le pansexuel est une personne qui ne définit pas son orientation sexuelle en fonction des catégories officielles (hétérosexuel, bisexuel ou homosexuel) mais qui se caractérise par son attirance tant sexuelle que sentimentale pour tout type de partenaire.
    Se situant en dehors du sexe biologique et de l’identité de genre, le ou la pansexuelle met en avant la liberté du choix et s’ouvre à toutes les possibilités.

    On peut classer ce type de sexualité dans les sexualités militantes, comme les queers.

  • Préliminaires

    Le mot préliminaire désigne globalement tout ce qui précède l’acte sexuel. Les préliminaires c’est ce qu’il se passe avant la pénétration, les câlins, les baisers, les caresses, les attouchements en tous genres aussi bien que la fellation, le cunnilingus ou encore le fait d’appliquer du lubrifiant.
    Les préliminaires représentent une entrée en la matière, ils excitent les partenaires jusqu’à ce que ceux-ci arrivent à la pénétration.
    Pendant les préliminaires on s’excite, on se tourne autour, on se touche, on se découvre.
    Les préliminaires sont trop souvent négligés parce qu’ils ne représentent pour certains qu’une forme d’introduction au coït.

    Un bon cunnilingus permet d’arriver à l’orgasme, alors pourquoi devrait-il être considéré comme un simple acte de préparation précédant la pénétration ?
    Les préliminaires sont tout aussi importants que la pénétration et ils permettent que celle-ci se déroule bien.

    Il ne faut pas négliger les préliminaires !

  • Papillon volant

    Dans la position du papillon volant, l’homme est toujours au-dessus de la femme, celle-ci relève alors les jambes de façon à les positionner autour du cou de son partenaire. Cette position requiert un brin de souplesse.

  • Petite cuillère

    La position de la petite cuillère c’est lorsque l’homme se positionne derrière la femme et l’enlace. Cette position permet les caresses et les câlins. L’homme pourra aussi prendre du recul en s’écartant légèrement du dos de la femme et en se positionnant comme une équerre.

    Collé derrière sa partenaire, l’homme réalise des mouvements plus lents et la pénètre tout en caressant l’intégralité de son corps.

  • Positions

    Il existe des centaines de positions, certaines exigent une grande souplesse, d’autres beaucoup d’imagination, alors que d’autres se pratiquent en toute simplicité.

    Changer de position c’est d’abord vouloir varier les plaisirs, mais aussi chercher d’autres sensations. Selon la position pratiquée le pénis est accueilli différemment dans le vagin et les caresses peuvent se faire aussi bien sur le ventre, les seins les cuisses ou le dos, la nuque...

    Changer souvent de position c’est aussi participer à l’inversion et au changement régulier des rôles et être à l’écoute de son partenaire qui préfère faire l’amour dans telle ou telle position.

    Connaître les positions que l’autre préfère est un symbole d’intimité dans le couple, mais il ne faut pas rester sur ses acquis, il en existe beaucoup et cela serait dommage de se contenter que d’une ou deux positions.

  • Pet vaginal

    Bruit occasionné lors d’un rapport sexuel ou après le rapport sexuel par une explosion d’air hors du vagin.
    Le pet vaginal s’apparente à un pet classique, la différence est qu’il provient du vagin, et qu’il peut surprendre.
    Ce n’est ni sale ni malodorant, un pet vaginal est le résultat d’une pénétration qui laisse passer l’air, comme dans la position de la levrette par exemple ou de la brouette.

  • Plug

    Jouet destiné à être introduit dans l’anus pour le plaisir sexuel.
    De couleurs et matériaux différents le plug peut prendre plusieurs formes, le plug de stimulation se présente sous forme de cône alors que d’autres plugs peuvent être annelés, c’est à dire composé d’une succession d’anneaux.
    Ces jouets peuvent être portés pour détendre les muscles autour de l’anus et préparer à l’introduction d’un godemiché ou à la sodomie. Certains de ces plugs sont conçus pour stimuler la prostate alors que d’autres n’ont que des fins esthétiques.

  • Phéromones

    Ethymologiquement, les phéromones transportent l’excitation.
    Des termes grecs pherein (transporter) et hormon (exciter), les phéromones sont des effluves chimiques aériennes échangées entre deux personnes et qui induisent un changement de comportement du récepteur.

    Les phéromones sont aphrodisiaques et déclenchent des comportements sexuels spécifiques, excitation, désir...

    Chez l’homme et la femme les phéromones sont produits par la sueur et les sécrétions génitales.
    Selon des études, les phéromones jouent un rôle décisif dans le choix du partenaire.

  • Périnée

    C’est la région anatomique à l’intérieur de laquelle sont situés les organes génitaux externes et l’anus.
    Le périnée est un muscle, il soutient les organes abdominaux. Chez la femme il participe à sa sexualité et permet d’éviter un affaissement des organes génitaux et de la vessie.
    Un périnée souple favorise les sensations lors des rapports sexuels.
    Grâce aux muscles du périnée les hommes peuvent maîtriser leurs éjaculations et leurs érections, les femmes elles peuvent atteindre l’orgasme plus rapidement et ressentir du plaisir plus intensément.

    Il existe des exercices permettant de tonifier son périnée (ils sont souvent recommandés après les grossesses ou lorsque apparaissent des signes d’incontinence) comme par exemple, maintenir serré le vagin et l’anus pendant 5 secondes puis relâcher et recommencer.

  • Pénis

    C’est une partie de l’organe génital masculin. Le pénis sert aux hommes à uriner et à avoir des rapports sexuels.
    Voir Verge.

  • Pénil

    Le pénil c’est la partie bombée du sexe féminin qui, à partir de la puberté se recouvre de poils. Le pénil peut être aussi plus joliment appelé Mont de Vénus.

  • Pénétration

    Littéralement la pénétration c’est faire entrer le pénis ou un objet similaire dans un orifice.
    Plus communément la pénétration désigne l’acte sexuel, le fait de faire entrer le pénis dans le vagin. On considère aussi comme une pénétration l’introduction d’un godemiché ou d’un sex toy dans le vagin ou dans l’anus.
    La pénétration est pour beaucoup l’acte qui détermine le rapport sexuel, ceci est une conception erronée. La pénétration est certes très importante mais sans préliminaires ni lubrification elle peut s’avérer douloureuse et désagréable.
    Au contraire, lorsque le ou la partenaire est bien lubrifié, la pénétration est une joie et une source de plaisir.

  • Paraphilie

    Impulsion ou comportement sexuel. Les paraphilies désignent généralement des sexualités différentes.
    Les paraphilies ont souvent été considérées comme des problèmes d’ordre éthique ou moraux.
    Il existe un grand nombre de paraphilies, si certaines comme la scatophilie ou la gérontophilie sont encore des tabous, d’autres comme le fétichisme ou le masochisme sont aujourd’hui relativement acceptées.

  • Phobophilie

    Excitation sexuelle produite par la peur.
    Dans le cas de relations phobophiles un code doit être mis en place pour définir les limites à ne pas dépasser.

  • Pygophilie

    Excitation sexuelle pour les fesses.
    La vue, les caresses ou les frottements excitent sexuellement le pygophile.

  • Picazisme

    Le picazisme c’est l’excitation ressentie par les sécrétions et les odeurs de la ou le partenaire.

  • Partouze

    Ébats sexuels collectifs.
    La partouze peut être aussi appelée partie carrée (à quatre) ou partie fine. Faire l’amour à plusieurs est une pratique largement répandue dans les milieux échangistes et se base sur la recherche d’un plaisir simultané à plusieurs.
    Le nombre de participants peut être illimité et n’implique pas l’existence de liens sociaux entre eux.
    Les adeptes du sexe collectif ne sont pas forcément en couple.

    Pour des raisons d’hygiène et pour éviter les maladies infectieuses, il est recommandé de changer de préservatif avec chaque partenaire.

  • Peep Show

    Célèbre dans les clubs de strip tease, les peep shows sont des spectacles d’effeuillage généralement vus par des de petits hublots moyennant une somme d’argent.
    Lors du spectacle, la stripteaseuse peut éventuellement utiliser un sex toy ou d’autres accessoires.
    Les peep shows ont lieu dans des sex shops ou dans des locaux spécialisés. Aujourd’hui, les peep shows peuvent être vus sur internet, un numéro de carte bancaire vous sera exigé. A Paris, le lieu le plus connu où se pratique le peep show est le quartier de Pigalle.