Dictionnaire

Proposer un mot

Sélectionnez une lettre afin de découvrir la définition d’un mot.

Elles se cachent derrière les grandes lèvres et permettent d’avoir des sécrétions filantes, incolores et lubrifiantes qui facilitent la pénétration du pénis. C’est l’anatomiste danois Caspar Bartholin le Jeune, qui en a fait la première description, au XVIIe siècle. Elles portent donc son nom.


  • Digisexualité

    La digisexualité est caractérisée par une sexualité majoritairement digitale intégrant la technologie (objets connectés, autres sex-toys, réalité virtuelle, robotique, etc.).

  • Dyspareunie

    Terme générique désignant toute douleur d’intensité variable survenant pendant les rapports sexuels, et plus particulièrement durant la pénétration vaginale.

  • Dopamine

    La dopamine comme l’endorphine sont des neurotransmetteurs. C’est à dire des composés chimiques libérés par les neurones qui agissent sur d’autres neurones.
    Lorsqu’ils sont libérés, ces composants vont agir solidairement et alterner notre comportement et la manière dont le monde qui nous entoure va être perçu.
    La dopamine comme son nom l’indique et un puissant motivant, elle stimule et désinhibe.
    Son fonctionnement est quelque peu complexe, la dopamine envoie des messages à une zone située dans le cerveau appelée zone de récompenses, cette zone est composée de plusieurs composantes dont une affective, à l’origine du plaisir.
    La dopamine fait partie de ces récentes trouvailles, nommées les chimies de l’amour, et tient un rôle prépondérant dans la motivation du sentiment amoureux et du désir physique.

  • Détumescence

    C’est le retour au repos après l’orgasme d’un organe érectile, que ce soit le phallus chez l’homme, ou le mamelon et le clitoris chez la femme.

  • Double pénétration

    Pratique qui consiste à être deux à pénétrer simultanément une femme de manières vaginale et anale.
    La double pénétration peut se pratiquer à deux : l’homme pénètre le vagin de la femme ou la sodomise, tout en insérant un godemiché ou un vibromasseur dans l’autre orifice.
    La double pénétration peut également se pratiquer à trois, dans ce cas, un homme sodomise la femme pendant que l’autre pénètre son vagin.
    Dans les deux cas de figure, si elle est désirée par l’ensemble des partenaires, cette double pénétration peut procurer autant de plaisir aux hommes qu’à la femme.
    Nous conseillons beaucoup de douceur et une bonne préparation pour pénétrer l’anus en douceur, il y a sinon un risque de lésion.